Collections chez l'enfant
23 Août

Collectionner des objets est une pratique courante chez les enfants. Qu’est-ce qui les pousse à collectionner ? Quels en sont les bienfaits ? Et quels sont les produits les plus populaires ? Des éléments de réponse dans les lignes qui suivent.

Les premières collections

Bien souvent, l’enfant commence une collection sans même le savoir. Il se met à ramasser des plumes ou des pierres ici et là, note les différences, s’aperçoit qu’il en existe plusieurs sortes et que, finalement, le monde est bien plus vaste que le celui qu’il fréquente au quotidien.

C’est entre 7 et 12 ans qu’apparaissent les premiers désirs de collection. A cet âge-là, les enfants collectionnent pour plusieurs raisons : pour développer leur imagination, par simple curiorisé, pour affirmer leur individualité ou tout simplement pour être acceptés au sein d’un groupe.

Bénéfices d’une collection pour l’enfant

Lorsqu’un enfant collectionne, il va ranger, classer, mélanger, contempler, ranger à nouveau et prendre soin de ces objets, qui ont une grande valeur à ses yeux. Ces collections vont d’ailleurs lui enseigner des notions clés qui vont lui servir tout au long de sa vie telles que l’organisation, le sens des responsabilités ou comment interagir avec les personnes qui l’entourent.

Quel que soit l’objet de sa collection, l’enfant se passionne, s’interroge et effectue des recherches, voulant toujours en savoir plus, stimulant ainsi son intellect et sa mémoire.

Les copains ont aussi une grande influence pour démarrer une collection. L’engouement collectif pour tel ou tel objet renforce le sentiment d’appartenance au groupe. L’enfant sera également amené à négocier et échanger des éléments de sa collection avec ses camarades, l’encourageant ainsi à se sociabiliser et à s’intégrer.

Objets types collectionnés

Les timbres, les petites voitures, les pièces de monnaie, les images Panini figurent dans le top de la liste d’objets les plus courants pour les collectionneurs en herbe.

On peut y ajouter les collections éphémères reposant sur des phénomènes de mode comme les figurines ou les produits dérivés d’un film à grand succès ou d’un dessin animé comme La Reine des neiges ou La Pat’Patrouille.

Le phénomène de collection est un sujet qui est encore en train d’être étudié et qui passionne bien des psychanalystes, tant il est complexe et si simple à la fois. Même si l’enfant ne continue pas sa collection à l’adolescence, elle lui aura tout de même permis de développer de nombreuses compétences qui lui seront utiles tout au long de sa vie.

Laisser un commentaire